Le fait-maison à l’honneur à l’accueil de loisirs Picasso

Retrouvez l’article du Dauphiné libéré du 28 octobre 2019

À Évade (Échirolles vacances animation développement éducatif), les animateurs connaissent bien la recette pour que les enfants passent de bonnes vacances. Et ces derniers connaissent désormais celle d’une bonne soupe !

« Comment faites-vous pour lui faire manger de la soupe ? » s’interrogent certains parents en venant chercher leur enfant au centre de loisirs Picasso, piloté par Évade (Échirolles vacances animation développement éducatif). Depuis le début des vacances, un atelier cuisine porte en effet sur la réalisation de soupes et les familles sont également invitées à les goûter en fin de journée. « La thématique des vacances de la Toussaint porte sur ce qui était fait-maison, avant », explique Louis Girardey, directeur de territoire éducatif. Il précise d’ailleurs que celle-ci s’inscrit dans une thématique plus générale mi-se en place pour toute cette année (lire par ailleurs).« Les parents arrivent avec des yeux ébahis et se posent cette question, poursuit-il, mais là, le fait que les enfants fassent eux-mêmes la soupe, cela change tout. Ils épluchent, lavent, râpent… Ils font tout de A à Z puisqu’ils sont même allés au marché pour voir les prix, choisir les légumes : céleris, potiron, oignons, poireaux, châtaignes… C’est aussi une éducation au goût. »

De la cuisine… et de la couture !Un autre atelier inscrit dans ce même registre du fait-maison d’avant est également proposé. « L’atelier couture, une activité un peu perdue de vue mais qui plaît bien aussi aux enfants », indique Louis Girardey. « Ils ont réalisé des petits coussins en forme de fantôme, en lien avec la fête d’Halloween. »De nombreuses autres activités sont bien évidemment proposées : les matinées sportives, les grands jeux collectifs, les ateliers créatifs, les moments plus zen, sans oublier les sorties et les temps forts avec les parents (petit-déjeuner, goûter). La fin des vacances sera ainsi marquée ce jeudi par une fête : « Un goûter Halloween avec soupe de ci-trouille suivi d’un bal costumé pour finir les vacances sur une bonne note ! »Et s’agissant de la fréquentation de ces deux semaines ? « On augmente, plus que l’an dernier pour les vacances de la Toussaint. Dans les fratries, on a des petits qui arrivent. On a de plus en plus d »inscrits, entre 80 et 100 par jour. On est super contents! »

La thématique culturelle choisie par l’équipe d’Évade cette année, tant au niveau du centre de loisirs Picasso que du périscolaire, est de requestionner le passé. « Comment c’était avant ? Dans le quartier mais aussi à travers les époques », explique Louis Girardey, directeur de territoire éducatif. Il poursuit : « l’intérêt pédagogique est de voir aussi l’évolution. Par exemple avec les écrans de télé, d’ordinateurs ; il y a beaucoup de questions, des enjeux, mais aussi une interrogation sur les pratiques d’un passé assez proche, sans écrans et sans inter-net. Des questions se posent : qu’est-ce qu’on faisait alors ? Et qu’est-ce qu’on peut ressortir de positif de cela ? » indique le directeur. « Cela ne veut pas dire forcément qu’il faut être dans quelque chose de régressif de type : « tout était mieux avant et maintenant tout est nul », mais plutôt se dire : qu’est ce qui était bien avant ? Et qu’est-ce qu’il faut garder ? »